PÂTE DE MIL OU TÔ

 

Plat de base que mangent chaque jour les bambaras, peuple guerrier originaire du Burkina-Faso, bien implanté au mali. Le id se retrouve du Mali jusqu'au nord du Togo. Très vite fait, il accompagne toutes les sauces, mais les maliens le préfèrent avec les sauces aux gombos.

 

1 kg de farine mélangée: mil et manioc*

 

* la préparation à base de farine de mil se cuit sans sel

 

Délayer le mélange de farine dans trois quarts de litre d'eau froide pour obtenir une sorte de crème.
Porter 2 litres d'eau à ébullition. Dés les premiers frémissements y verser la farine délayée par petites quantités. En tournant avec la cuillère en bois. Rédui­re le feu pour éviter de se faire brûler la main par la préparation qui "clapote".
Tourner continuellement pour aider cette crème lisse à cuire
uniformément. Elle doit épaissir petit à petit mais ne pas craquer. Ajouter au besoin un peu d'eau très chaude.
La cuisson est complète quand on obtient une galette qui se détache des parois du récipient de cuisson. Mouler alors pour donner la forme que l'on désire et servir chaud avec une sauce d'accompagnement.

 

Pour 8 personnes.

 

preparation : 30 minutes

 

pays : Burkina Faso

 

source : http://www.beningate.com/gastro/re7.htm